Quoi ? : Découvertes monuments
Où ? : Marseille Franc e
Quand ? : 21 et 21 septembre 2019
Combien ? : Entrée libre (de nombreuses visites sur inscription uniquement)
Des Questions ? : 0 826 500 500
Un lien ? : Cliquez-ici

Les journées Européenne du Patrimoine (ou "JEP" pour les intimes) sont le moment idéal pour découvrir les coulisses du décor et pousser les portes secrètes de nos monuments préférés. Cette année ce sont les « Arts et divertissements » qui seront particulièrement mis à l’honneur dans le patrimoine marseillais avec en point d'orgue les 150 ans du Palais Longchamp.

Les JEP sont le rendez-vous des curieux et des amateurs de petites histoires derrière la grande. En compagnie de guides passionnés, vous découvrez l’envers du décor  et pénétrez des lieux d’ordinaire interdit d’accès au public. Chaque année les programme grossit et vous pouvez suivre des visites les différents quartiers de la ville : la Major ou le Silo à Joliette et Arenc, les parcs et jardins Pastré et Borély à la Pointe rouge,  la Cité radieuse (patrimoine mondial de l’Unesco sur Michelet ? Une savonnerie historique dans les quartiers Nord. Vous aurez l’embarras du choix. Notre choix s’est porté quant à nous sur 4 lieux emblématiques.

Le théâtre du Gymnase

Inauguré en 1804 et baptisé Théâtre Français pour marquer sa vocation pour la littérature française, ce théâtre à l’italienne de 695 places prend le nom de Gymnase en 1834.

Consacré à la comédie et l’opérette il complète le Grand Théâtre (actuel Opéra Municipal) inauguré en 1787, consacré à l’opéra et la tragédie. Racheté par la ville 1983,  il est rénové pour sauvegarder ses jolis balcons et plafonds peints puis rentre dans le giron du groupe du groupe Les théâtres avec les Bernardines (et Le GTP et théâtre du Jeu de Paume à Aix).  Au-delà du théâtre, le Gymnase s’ouvre alors à une programmation musicale et à l’humour.

L’Hôpital Caroline

Nommé “Caroline” en hommage à Marie-Caroline de Bourbon- Sicile, cet hôpital est inauguré en 1828 pour faire face à une épidémie de fièvre jaune. Il complète alors le dispositif de mise en quarantaine de l’époque.  Véritable temple dédié à la médecine, cet impressionnant lazaret à l’architecture classique, le site ouvre à nouveau au public après 8 ans de fermeture . (Nb : il est désormais possible de visiter les parties déjà achevées chaque premier samedi du mois / inscription ici frioul.terredesartistes@gmail.com)
Largement bombardé durant la guerre, le site situé dans l’archipel du Frioul et composé de 11 bâtiments, d’une surface totale de 3 500 m² accueille depuis plusieurs années dans ses parties déjà restaurées des manifestations culturelles.  Conduite sous l’égide du service Monuments et Patrimoine de la Ville de Marseille et sous le contrôle de l’architecte des bâtiments de France, le chantier écoresponsable a déjà fait travailler depuis 20O7 plus de mille personnes en insertions grâce à la structure Acta Vista.

Le Port de l’Anse de la réserve

Situé sous le Pharo au bout du Vieux Port de Marseille, il est encore peu connu du grand public. Les JEP sont l’occasion pour lui de faire connaître à travers des visites et des ateliers des savoir-faire savoir-faire marseillais en partenariat avec l’Office de Tourisme et des Congrès de Marseille une visite commentée à l’occasion des Journées européennes du patrimoine. Au programme :
– Atelier matelotage
Les nœuds marins et leur fabrication : initiation aux nœuds marins, épissures, matelotage décoratif (bracelets) et exposition d’outils décorés.
– Démonstration des métiers d’art et du nautisme. Démonstrations et expositions de réalisations par les élèves et professeurs du Lycée professionnel Poinso-Chapuis : sculpture ornementale, marqueterie d’art, maintenance nautique…
– Traversée en barquette marseillaise. Naviguez avec « Localanque » à bord d’une barque marseillaise classée monument historique : transfert du Port de l’Anse de la Réserve vers le Chantier Naval Borg spécialisé dans la réparation de barquettes marseillaises.

Le Palais Lonchgamp

Dessiné par l’architecte Henri-Jacques Espérandieu (à qui on doit aussi la Cathédrale de la Major, l’Hôtel des arts et la Basilique Notre dame de la garde à Marseille), le palais Longchamp est inauguré en 1869 afin de célébrer de façon grandiose l’arrivée des eaux de la Durance, qui a été détournée afin d’alimenter la ville de Marseille, qui connaissait des problèmes d’approvisionnement en eau.

Gardé par des lions, des tigres et des taureaux de pierres ce palais à la fontaine monumentale est aussi majestueux de jour que de nuit. Il préserve jalousement son petit morceau de nature. Cet édifice est composé de trois entités : un château d’eau édifié pour la commémoration de l’arrivée des eaux de la Durance au centre et de part et d’autre un Musée des Beaux-Arts entièrement rénové et un Muséum d’Histoire Naturelle. On y accède par double escalier magistral qui épouse les courbes des arcades à colonnes semi-circulaires. À l’arrière du Palais, on trouve un jardin botanique et l’ancien jardin zoologique.
À l’occasion des 150 ans du Palais Longchamp, visite commentée du parc avec des temps « dessinés » des paysages, motifs, éléments ornementaux et sculptures.

Dimanche 22 septembre à 10h30 et 14h30 . Durée de la visite : 2h/2h30

Programme Complet des JEP

https://fr.calameo.com/read/0022434019bff0e0f345c