Quoi ? : Art - Design - Récup'ethique.
Où ? : 10 Rue Beauvau 13001 Marseille
Quand ? : Mardi au samedi de 11h à 19h
Transport ? : M1 Vieux-Port
Des Questions ? : 06 63 70 40 01
Un lien ? : Cliquez-ici

Lou’bess exprime en un mot la mixité culturelle entre Europe et Afrique. Cette boutique est devenue à Marseille le passeur d’un artisanat africain créatif, coloré et équitable.

Oumy Kamara a grandi au Sénégal et s’installe à Marseille il y a vingt ans. Après avoir travaillé pour une grande enseigne de déco, elle ouvre sa première boutique il y a dix ans à Belsunce. Lou’bess, adaptation provençale  du « quoi de neuf ? » wolof, exprime déjà cette volonté de la jeune femme de construire un pont entre la Provence où elle est installée et l’Afrique où elle est née. Des fortunes diverses obligent la commerçante, nomade malgré elle, à déménager à plusieurs reprises. C’est à côté de l’Opéra qu’elle vient maintenant d’ouvrir ses valises. Elles sont remplies d’un artisanat qui n’aime rien tant que le recyclage créatif (canettes, cartons, chiffons, plastiques) et le métissage des matières. Une démarche qui préfigurait avant l’heure ce que l’on nomme maintenant l’up-cycling.

Les murs de pierres anciens ont retrouvé une seconde jeunesse, éclaboussés par les couleurs joyeuses de ces créations artisanales venues principalement d’Afrique (Sénégal, Afrique du Sud, Mali, Kenya, Rwanda, Burkina Faso) mais aussi d’Asie et de Provence puisque les créateurs locaux ont aussi droit de citer. Fauteuils à oreilles tissés à la main, nattes africaines multicolores sur mesure et tableaux porte-bijoux, les pièces sont soigneusement choisies pour leurs origines (dans le cadre d’un commerce solidaire et équitable), pour leur qualité de fabrication mais aussi pour les histoires qu’elles racontent. Du mobilier, de la décoration, des accessoires, des bijoux et quelques vêtements qui permettent de faire connaître et valoriser un patrimoine plus que jamais vivant. A deux pas du Vieux-port, on se laisse volontiers embarquer pour un nouveau voyage, en terres souvent inconnues pour nombre d’entre nous. (EF)