Quoi ? : Café de spécialité et cantine végétale
Où ? : 6 Rue de Lodi Marse ille
Quand ? : Mardi > Vendredi de 8 à 17.30 / Samedi de 10 à 18.00
Combien ? : Expresso 2 € / Matcha Latte 5 € / Thé et Infusion 3.50 € / Maté 4 € / Smoothie 5 €
Transport ? : M2 Cours Julien / Notre Dame du Mont
Des Questions ? : 06 26 83 14 25
Un lien ? : Cliquez-ici

Qui ne tente rien, n’a rien. Avec un Why not us coffee ?, un jeune couple propose une cantine et un café végétal pour une detox relaxe.

Marco et sa compagne Annabelle sont ce que l’on appelle des néo « reconvertis » une secte en plein recrutement à l’heure de l’essorage des cadres dans le capitalisme débridé. Après des expériences dans la finance pour lui et dans le management du luxe pour elle à Paris, le besoin de changer de vie et d’horizon se fait rapidement sentir malgré leur jeune âge.« Pourquoi pas nous ?» se sont dit ces amoureux de bons cafés et veggies convaincus qui en feront le nom de leur nouveau repaire.

L’histoire est maintenant connue pour l’ouverture de nouvelles adresses à Marseille mais se traduit souvent différemment, au travers de concepts très personnels plutôt que de franchises.  Ici il s’agissait pour le couple de proposer un espace de chill confortable où travailler, bouquiner où se rencontrer tout en se restaurant avec une cuisine de qualité, bio, local de saison et surtout végétalienne.

Face à l’Eglise Notre Dame du Mont, le local trouvé propose des volumes insoupçonnés qu’ils ont investis en divers corners. En vitrine, des petits salons pour lire ou compter  les piétons dans du mobilier chiné, puis une salle à manger pour s’attabler entre collègues, un comptoir ensuite où l’on passe commande et l’on peut se restaurer et enfin un grand patio pour goûter l’extérieur sans en avoir l’air.

L’établissement propose des classiques de la restauration rapide (hot-dog, burger) mais réalisés uniquement avec des produits frais et préparés sur place jusqu’aux sauces et la mayonnaise. Soupes ou salades de saison, avocado toats buddha bowl viennent compléter l’offre végétalienne. Les viennoiseries aussi (comme le délicieux cinamon roll) sont maison.

Les cafés de spécialités (i.e des cafés qui ont des grades de qualité plus élevés que les cafés de terroir) proviennent du torréfacteur berlinois Populus (donc les cafés sont en vente sur place), entorse au circuit-court motivée par l’envie de faire goûter un café différent. La bière elle vient bien des voisins (brasserie Zoumai), tout comme le thé (Lorène Millet). Tout proche du  Cours Julien, mais loin de son agitation, Why not us coffee ? gagne à être connu pour qui souhaite s’offrir une parenthèse detox paisible.

Le Petit Plus : Vous avez aimé le café ? Un corner épicerie permet de s’approvisionner en café en grains et moulu.

Par Eric Foucher