Quoi ? : Boulangerie artisanale / Salon de thé et restauration rapide
Où ? : 1 Rue de Bir Hakeim 13001 Marseille
Quand ? : Ouvert 7j/7 de 6h à 20h ! (19h30 le samedi et dimanche)
Combien ? : Formule midi à partir de 7.90 € / Formule petit-déjeuner à 2 € / Baguette à partir de 0.80€.
Transport ? : M1 Noailles / T2-3 Cours Saint Louis
Des Questions ? : 04 91 30 37 09
Un lien ? : Cliquez-ici

Au coeur du quartier agité et en pleine mutation de Belsunce, la boulangerie Bagatelle ose le pari fou d’associer la qualité et l’originalité à une politique de prix pour tous. Un engagement qui est complètement à notre goût.

Ouvert depuis l’été dernier au pied des fameuses tours Labourdette, la boulangerie Bagatelle fait parler d’elle. Les deux amis à la tête de ce projet fou n’ont peur de rien. Après une carrière dans la restauration entre Paris et Marseille pour Claire et dans la boucherie pour Mouss, ils décident de monter un nouveau lieu ensemble loin de leur zone de confort. Ils choissisent la boulangerie. Par hasard ? Oui et non. Quand Claire cherche une raison à ce choix, elle convoque immédiatement les souvenirs d’un grand-père boulanger. Un choix peut-être alors en forme d’hommage à un métier aussi noble que difficile, qui touche au quotidien de tout le monde. Et un nom bien trouvé dans l’ancien quartier des plaisirs de Marseille, même si “aimer la bagatelle” recouvre maintenant d’autres plaisirs.

Constituée d’une équipe qui  participe à toutes les décisions de l’entreprise et d’un boulanger intarissable sur la farine moulée sur meule de pierre et le pain cuit au sol, à l’ancienne, Bagatelle s’engage pour le bien-manger pour tous. Tout est fait maison, de la boulangerie à l’espace snacking, le matin pour le jour et à des prix accessibles. Nous avons eu un coup de cœur absolu pour le pain Énergie réalisé avec des cramberries, abricots secs, raisins et noisettes torréfiées, à base de farine de blé bio, agrémenté de miel de fleurs.

Ils proposent des pains spéciaux et bio, des viennoiseries, des encas salés, des salades ou des sandwichs avec chacun  son pain spécial.  Des encas à emporter ou à consommer sur place. Avec  ses grandes baies vitrées mirant sur l’agitation du quartier et son intérieur feutré (bois, velours et carreaux de ciment)  Bagatelle a tout l’air d’un diner new-yorkais. Avec les rénovations récentes des parties piétonnes voisines, la terrasse promet elle aussi d’être agréable.  L’adresse comble indéniablement un manque. Il n’y a qu’à regarder la queue dans le magasin, habitants du quartier, étudiants, touristes (un peu perdus, il est vrai), ouvriers et costards-cravates, un joyeux mix de Marseille se côtoie ici. Peut-être chacun pour soi, mais assurément Bagatelle pour tous.

Le Petit Plus : les fournées sont cuites en continu tout au long de la journée. Idéal pour avoir du pain ultra-frais même en sortant du bureau en fin de journée.

 Par Valérie Vangreveninge