Quoi ? : Art contemporain
Où ? : Le Panorama, 41 b rue Jobin , 13003 Marseille
Quand ? : Du 29 juin au 21 octobre 2018 / Mercredi > vendredi de 14h à 19h / Week-end de 13h à 19h
Combien ? : Tarif plein : 5€ / réduit : 3€
Transport ? : Bus 49 Belle de Mai
Des Questions ? : 04 95 04 95 95
Un lien ? : Cliquez-ici

Première exposition d’envergure à Marseille pour Christophe Berdaguer et Marie Péjus, un duo d'artistes local qui explore les rapports psychologiques et physiques entre l’être humain, l’architecture et l’environnement en utilisant divers médiums.

 

Cette exposition met en avant le sensible et l’imaginaire dans l’exploration des rapports psychologiques entre l’être humain, l’architecture et l’environnement. Des « histoires » entre réalités vécues et réalités fantasmées sont réactivées par les artistes. Leur œuvre, polymorphe, emploie des matériaux et techniques très diversifiés allant de l’image photographique ou vidéo, à la sculpture, l’installation et aux dispositifs pour une expérience immersive et participative.

En référence aux avant-gardes utopistes et expériences d’architecture radicale des années 70, les artistes proposent une relecture du monde dans sa relation à l’homme à travers les savoirs scientifiques comme la psychiatrie, la chimie ou la sociologie.

« Un paysage gris et mou m’accueille et se dérobe sous mes pieds… le sol en sable, balayé par mes pas, dessine et redessine indéfiniment la topographie du lieu…l’exposition s’imprime au passage de chaque visiteur, …tout autour des abeilles de verre produisent des sons stridents …scénographier des connexions synaptiques … Le sentiment d’être entré dans un paysage intérieur…, vivre dans une exposition comme dans une psychoarchitecture… Je me lève et je déambule à présent sous un réseau métallique… L’agencement est émotif, il est le fruit des humeurs de ses concepteurs puis de ses habitants. …une architecture de relations… des contagions et des coexistences… Les objets exposés sont eux-mêmes des « enregistreurs », ils sont « chargés » de sens, de mémoires ».

Commissariat : Sandra Adam-Couralet

Le Petit Plus : Tous les samedis soirs, l’Extra-Terrasse anime gratuitement les nocturnes de l’exposition  avec un espace pour jouer en famille autour de l’exposition (Jeux en équipe adulte-enfant à partir de 6 ans) et des visites flash.  Horaires des visites flash (Tous-Publics / Présentation d’une œuvre tirée au sort) : 21h – 21h15 – 21h30 

(Source : Friche belle de Mai et Art +)