Quoi ? : Friperie Marseille
Où ? : 25 Rue de la République 13001 Marseille
Quand ? : Lundi de 14h à 19h / Du mardi au samedi de 10h à 19h
Transport ? : M1 Vieux Port et T2/T3 Sadi Carnot
Un lien ? : Cliquez-ici

Si vous êtes en quête de pièces cultes et authentiques, vous avez sonné à la bonne porte sur la rue de la République. 200m2 de bonheur pour les amoureux du vintage & du street style.

Cette friperie est une grande maison. Elle regroupe à elle seule trois entités : « Sneakers museum » et « La Fripe » pour la mode et « I was here » pour la partie événement. La première impression en découvrant ce vaste lieu, c’est qu’elle n’a rien à envier aux friperies du Grand Londres. Nike, Carhartt, Supreme, tous les beaux noms sont présents sur les portants mais aussi sur les murs, et offrent aux visiteurs leurs plus belles pièces qu’elles soient d’hier ou d’aujourd’hui.

Le rez-de-chaussée haussmannien transpire en strates le passé de ses anciens occupants: vieilles pierres, peintures et papiers peints anciens jouent à cache cache sur les murs dans un univers indus bien dans l’air du temps. Caisse militaire, casiers postaux, et les accessoires (lunettes, foulards, chapeau, etc.) eux-mêmes participent à la déco sans cesse changeante selon les arrivages et les ventes.

Comme il se doit, la fripe est une sorte de bordel organisé car les pièces y sont sélectionnées et classées par rayons. Ici une allée de T-shirts, là des sweaters, jeans mais aussi robes, jupes et blousons. Au détour des portants on y déniche des petits trésors.

A l’entrée, c’est tout un rayon de sneakers qui attire l’œil dont une grande partie provient des collections des clients. Car pour les baskets comme pour le reste, en plus des stocks et pièce rares, le lieu pratique effectivement le dépôt vente. Les accrocs aux vintage peuvent ainsi renouveler leur garde robe à moindre coût.

Créée par Cyril Cohen-Solal & Driss Dendoune, deux passionnés de street wear et de sneakers, cette enseigne de la Rue de la République bouscule les codes en dépasse le cadre du simple point de vente en créant un lieu de vie qu’ils souhaitent ouvert à toutes les générations. A ceux qui cherchent à dénicher la perle rare comme aux esprits libres qui veulent échanger avec cette nouvelle communauté qui se distingue aussi sur les réseaux sociaux par sa créativité (l’identité visuelle signée Billy ainsi que les street looks des nouvelles tenues y sont très inspirés)
(JM / EF)

Le Petit Plus : Vous n’avez pas le temps de vous rendre régulièrement à la boutique. Pas de problème,  vous pouvez suivre les nouveaux arrivages sur le E-shop maison.