Quoi ? : Brocante urbaine
Où ? : 28 Cours Julien 13006 Marseille
Quand ? : Mercredi > Vendredi de 10.30 à 13.00 et 14.00 à 19.00 Samedi 10.30 à 19.00
Transport ? : M2 Cours Julien- Notre Dame du Mont
Des Questions ? : 06 74 55 38 08
Un lien ? : Cliquez-ici

Dans un superbe loft du Cours Julien, les Puces de la Madrague ville tiennent boutique. Elles se rapprochent ainsi des chineurs du centre-ville de plus en plus avides de mobiliers et accessoires du XXème siècle pour donner une âme à leur intérieur. Bonne pioche !

Le magasin a ouvert ses portes il y a tout juste un an. Christine Burguière passionnée par le design des années 50, 60 et 70 cherche à changer de métier. Sa rencontre avec Richard Di Landro sera décisive. Il officie depuis 25 ans aux Puces de la Madrague et cherche à ouvrir un lieu dans le centre. Ils créent ensemble les Puces en ville, lieu convivial qui ressemble davantage à l’intérieur d’un collectionneur qu’à un magasin. Christine joue d’ailleurs les parfaites maîtresses de maison de ce grand loft de 200m2 avec cuisine à l’entrée et chambre au fond en accueillant les amateurs de décoration originale avec beaucoup de gentillesse. L’offre de la boutique est éclectique et variée. On y trouve aussi bien des pièces exceptionnelles comme ce buffet Audoux et Minet en corde et bois, que des pièces de design iconique comme cette chaise longue en cuir noir Le Corbusier. N’hésitez pas à poser des questions, Christine se fait un plaisir de partager avec vous l’histoire de ses pièces rares et de leurs designers.


La part belle est faite aux meubles de métiers qui trouveront une place de choix dans les lofts marseillais. Une fabuleuse étagère de pharmacien côtoie ainsi un meuble rare d’horloger suisse, parfait pour ranger ses petits accessoires ou des épices dans sa cuisine ! Nul besoin d’être milliardaire pour se faire plaisir. L’objectif de la boutique est de proposer des articles à tous les budgets et de partager le goût des belles choses avec les amateurs de vintage. Les boîtes en métal des marques des années 70’ feront par exemple de parfaits petits cadeaux originaux et peu onéreux.  Dans notre monde d’hyperconsommation, il est bon de penser  que “Futur is vintage”, logo de l’association des brocanteurs et fripiers de la Plaine dont font partie les Puces en ville.

Le Petit Plus :  Tout est prévu pour votre confort d’achat, un parking souterrain au pied de la boutique et la climatisation pour chiner au frais pendant l’été !

Par Nathalie Boscq