Quoi ? : Soul food (cuisine populaire du sud des US)
Où ? : 32 Rue des trois Mages 13006 Marseille
Quand ? : Mardi au jeudi et samedi 11h30-14h00 et 19h30-23h00 / Vendredi 19h30-23h00
Combien ? : Plats 8 à 15 €/ Desserts maison 6 €
Transport ? : M2 Notre Dame du Mont
Un lien ? : Cliquez-ici

Du fantastique poulet frit et gaufres en passant par les fameux macaroni au fromage fondu, ce café convivial sert le meilleur de la « soul food » américaine d’outre-atlantique sur nos côtes méditerranéennes.

Le vrai poulet frit maison est finalement atterri sur la planète Mars au Cornbread Marseille. Vous pouvez enfin oublier les pots d’ailes de poulet industriel des grandes chaînes de junk food. Il est si  bon que vous n’aurez qu’une envie: poser couteau et fourchette pour le manger avec vos mains et vous lécher les doigts. Avec un tour de main pareil on eu pu penser qu’il fut proposé par un pur yankee. C’est pourtant un français qu’il faut remercier d’avoir apporté cette cuisine populaire du sud américain vers notre chère Provence.

Inspiré par son séjour à Harlem, la popularité des snacks de poulets frit à Paris et sa passion pour la culture hip-hop noire américaine, Illias, notre néo-restaurateur a décidé d’ouvrir lui aussi son petit restau de « soul food » à Marseille. Un démarche ambitieuse sachant qu’il ne connaissait pas une âme dans la ville pas plus qu’il n’avait de réelle expérience dans la cuisine du sud américain. Mais le jovial entrepreneur s’est fait envoyer les recettes d’un ami d’Atlanta, y a ajouté une petite touche française et a testé les plats jusqu’à ce qu’il soit aussi « smooth » qu’un bon morceau de RnB.

Secret bien gardé, il ne parlera bien évidemment pas de sa recette de poulet à la croustillante panelure. Tout juste admet-il que le poulet marine en babeurre, la clé pour un viande tendre. Commandez le poulet avec les gaufres en duo classique « chicken & waffles » ou en sandwich un délice bourratif au cheddar et d’oignons frits. Vous pourrez également associer votre poulet à un choix de plats maison, comme des biscuits au beurre, du pain au maïs (nb : qui a donné son nom au lieu), des frites de patates douces ou du fromage. La version française d’Illias utilise de l’emmenthal et du fromage bleu. C’est aussi délicieusement dégoulinant que l’original, mais meilleur (nb: « comme un aligot avec des nouilles », dira un fan.).

Accommodez vos plats avec des condiments classiques comme le beurre de miel, le sirop d’érable de catégorie B, la sauce Heinz Ranch et le Tabasco. Les fans de piquant  demanderont eux la sauce piri-piri maison. Les desserts fraîchement cuits au four tournent régulièrement à l’ardoise, du gâteau fourré au chocolat à la panna-cotta, en passant par un gâteau au fromage à la croûte de spéculos. Facilitez la digestion de ces plats costaud en calories avec des jus de fruits faits maison et de la bière de gingembre jamaïquaine (Nb : pas d’alcool ici)
Entre la Plaine et le Cours Julien, Cornbread Marseille s’intègre parfaitement à la scène gastronomique éclectique et voyageuse. Moins coloré que les fresques qui habillent les rues environnantes, son décor en noir et blanc avec ses albums hip-hop accrochés aux murs et ses tables en formica dressées de sets de table en vinyles propose un univers  très « chill », décontracté dira-t-on en version française. Si bien que s’il est possible de se faire livrer, ces plats auront meilleur goût accompagné du groove de Raphael Saadiq et de Mos Def sur les playlists hip-hop d’Illias.

Le Petit Plus :  Surveillez le programme  pour l’arrivée imminente d’une proposition de brunch les samedis pour bien démarrer le weekend.