Quoi ? : Cantine bucolique
Où ? : 17 Rue Thubaneau Marse ille
Quand ? : Mercredi > Samedi de 12 à 17h
Combien ? : 9 à 11 € Plat du jour / 5 € Duo-dessert / Formule brunch 18 €
Transport ? : M1 Noailles / T2/T3 Belsunce/Alcazar
Des Questions ? : 06 58 30 77 81
Un lien ? : Cliquez-ici

Cachée dans le décor champêtre et insoupçonné d’une cour de Belsunce, la cuisine de Mouna joue l’apaisement et improvise dans la fraîcheur. Cuisine et dépendances comme à la maison.

 

 

Mouna a eu mille vies à Paris, Marseille et ailleurs. Dans l’immobilier, les massages la restauration, les arts plastiques et tutti quanti. La mille et unième l’a conduite en plein cœur du bouillonnant quartier de Belsunce, dans la boutique Zoé la Fée, que vous traverserez avant de découvrir sa cantine bucolique et incroyablement calme. Elle a tout de suite accroché avec Stéphanie, styliste et propriétaire de la marque connue pour ses collections romantiques et rock n’roll au point de décider, en marge de ses cours d’arts plastiques pour enfants autistes, de se lancer dans la cuisine. Une passion de toujours qu’elle n’avait expérimentée jusqu’à là que du côté service.

Cette nouvelle parenthèse de vie, elle la voulait à l’opposé de la restauration qu’elle avait connu : ouverte, simple et généreuse.  “Ici, c’est comme à la maison. Si tu as envie de bouquiner dans le canapé, t’allonger sur le lit d’appoint pour une sieste, débarrasser la table ou couper les légumes le matin avec moi, c’est possible” dit-elle en souriant.

 

Et il faut croire que ce havre de paix donnant sur une cour partagée avec le Mémorial de la Marseillaise l’a inspirée. Les témoignages des clients sont assez unanimes et flateurs sur sa cuisine familiale et métissée qui revisite librement les plats de ses voyages.

“Je peux aussi bien proposer un plat thaïlandais, sénégalais, créole  selon ce que je trouve au marché et sans me fixer de règles strictes autres que le goût.”  Le couscous du vendredi est-il tunisien, algérien ou marocain ? “Juste un couscous préparé avec amour comme le duo de dessert” répond-elle. Légumes fondants, boulettes tendres et jus parfumé, notre estomac a validé la recette et propose même une mention au jury.

Chaque jour, un plat au minimum (mais parfois deux ou trois, si le temps lui permet) ainsi qu’une proposition végétarienne pour le déjeuner mais aussi la possibilité de venir prendre un thé ou un goûter aux horaires d’ouverture de la boutique. Devant l’immense tilleul, le décor chiné et coloré agira comme la meilleure dopamine pour votre moral.

Le Petit Plus : Les brunchs du samedi avec une formule pour les enfants qui peuvent courir et s’amuser en toute sécurité (NB: Parfois couplés avec un cours des cours Yoga)

Par Eric Foucher