Quoi ? : Bar à chats
Où ? : 55 Boulevard Vauban 13006 Marseille
Quand ? : Mardi > Samedi de 11.30 à 18.00. Jeudi de 15.30 à 22.00
Combien ? : Plats de 6.50 à 14 €
Transport ? : Bus ligne 57 arrêt Place Valère Bernard, ligne 60 arrêt Fort du sanctuaire
Des Questions ? : 07 67 47 19 58
Un lien ? : Cliquez-ici

Venu tout droit du Japon, le concept du café à chats a débarqué à Marseille, prenant ses quartiers à Vauban dans une petite boutique tout de bois et de vert vêtue. Chat ronronne, chat miaule, chat donne envie de faire une petite sieste...

 

Le quartier Vauban regorge d’idées sympathiques, enrichies ces derniers mois par l’ouverture de ce singulier “café à chats”. Franchie la devanture verte et passé le sas d’accueil dans lequel on est invité à lire le règlement (surtout des mesures d’hygiène vis-à-vis des chats), on appuie sur la sonnette. Eléonore Duplaix, brunette à peine trentenaire qui porte un pendentif en forme de tête de chat autour du cou, a monté ce lieu avec sa maman, Isabelle Guérin, l’une par passion des chats et du soin en général (elle était infirmière avant d’ouvrir ce café), l’autre par amour de la cuisine “maison” (et des chats). Soupes, croques et salades sont ainsi confectionnés dans la cuisine fermée (aux chats), les assiettes parvenant au service par un passe-plat.

Vin Chat Pitre, bière La Minotte et de la Plaine, thés bio de Caroline, dont la gamme se décompose en cinq chats (blanc, vert, noir, rooibos et infusions)… les boissons ont été sélectionnés avec éthique et en totale cohérence avec le thème du lieu. Où l’on peut donc boire et manger (vegan) en caressant les chats et en les observant jouer et dormir. Mis à part Steevie, le gros siamois qui ronronne sur les genoux de sa maîtresse, tous les chats peuvent être adoptés.

 

Le café fonctionne comme un lieu d’accueil pour les animaux, qui sont recueillis par deux associations, Cha’lut, à Marseille et Des arts et des chats, à La Ciotat. Le Coin des Chat-mis a la capacité d’accueillir 7 chats en plus de Steevie, à la seule condition qu’ils s’entendent bien avec les autres et qu’ils soient sevrés et vaccinés. Depuis le début de l’année, le café a enregistré 19 adoptions ! Sur un mur, s’alignent les clichés des chats adoptés avec leur nouvelle famille. Des moments de joie et de larmes pour Eléonore et Isabelle, lorsqu’elles voient partir leurs protégés à poils.

Conçu par l’architecte marseillais Maxime Sollier, le lieu a été pensé pour les chats : étagères suspendues au mur par des lanières en cuir fabriquées par un sellier et recouvertes de gros coussins tout doux, étagère-labyrinthe recouvrant tout un pan de mur et accessible aux animaux par derrière, griffoirs, plantes en hauteur. Mahoï, Bouba, Typex, Tom-tom, Orphée, Kenzo et Molly l’ont bien compris, qui passent leur temps roulés en boule qui sur le fauteuil de l’entrée, qui sur le clavier de l’ordinateur, qui encore sur le coussin moelleux d’une étagère suspendue… La vie de chat, c’est quand même quelque chose.

Le Petit Plus : Des alternatives vegan en sucré et salé. Des ateliers de yoga et de méditation au milieu des chats.

Par Aurélie Thépaut